Rumangabo- Congo: Le M23 condamne La stratégie irresponsable et meurtrière dont seules la MONUSCO et la FARDC sont répondants

Communiqué Officiel N°048/M23/2013

Comme nous le dénoncions dans notre Communiqué Officiel N°047/M23/2013 du mardi 16 juillet 2013, la Mission des Nations-Unies au Congo, MONUSCO en sigle, a délibérément cédé à l’Armée Gouvernementale ses postes d’observations au-dessus des collines qui surplombent la localité de MUNIGI pour servir de base d’appui de l’artillerie à l’offensive gouvernementale contre les positions défensives tenues par nos forces armées. Il s’agit là, comme nous le prévenions, d’un risque majeur étant donné que cette stratégie plaçait les habitations civiles et la base militaire de la MONUSCO dans le champ des tirs des canons des belligérants.

La Direction de notre Mouvement vient d’apprendre qu’au cours de l’offensive à l’arme lourde menée par l’Armée gouvernementale ce mercredi 17 juillet 2013, la base militaire de la MONUSCO aurait essuyé des tirs de mortier qui auraient causé certains préjudices sur ses installations.

Pour la seconde fois, notre Mouvement condamne cette stratégie irresponsable et meurtrière dont seules la Mission Onusienne au Congo et les Forces Armées de la RDC sont répondants des préjudices causés et ceux à venir. Fait à Bunagana, le 17 juillet 2013

Le Chef de Département de la Communication et Médias

Amani KABASHA

CHECK WHAT FARDC SUPORTED BY MONUSCO DID TO CIVILIANS

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s