Congo – RDC: COL. NDALA REPREND SON JEU

Mamadou the criminal Fardc commander who ordered his men to mistreat M23 detainees and desecration of corpses of M23 combatants with UN soldier at the frontline in kanyarucinya,

Mamadou the criminal Fardc commander who ordered his men to mistreat M23 detainees and desecration of corpses of M23 combatants with UN soldier at the frontline in kanyarucinya,


Par Dr ANTOINETTE KANKINDI
Quand les critiques du peuple congolais le disent apathique parce supportant Kabila le destructeur depuis 12 ans, ils oublient de parler de l’irrationalité de son armée. La semaine dernière on nous vantait la bravoure d’un certain Col. Ndala qui commande le front contre le M23, sa popularité parmi les motards de Goma, etc… Paluku a minimisé la colère de Kabila contre ce fougueux guerrier. Mais le rais a des raisons de se facher, même si ce n’est que pour le gaspillage de ses bombes que ce même Ndala utilise contre le M23, comme dans un jeu qui ne le mène nulle part.

 

Je viens d’apprendre que ce matin encore il recommencé son jeu. Je ne sais pas si le rais est au courant que bien que les attaques de Ndala ont commencé à 3h du matin, le gars, ses chars et ses troupes n’ont pas fait reculer le M23. Vous avez sans doute lu sur le blog de notre expert en toutes matières kivutiennes que le moral des FARDC est dû au fait que maintenant ils sont bien payés (si vous considérez que ces gars qu’on envoie combattre le M23 reçoivent 40 USD par mois). Préparons-nous donc à des attaques musclées en attendant que l’ONU deploie tout ceci:. Mais ne vous y trompez pas: je doute fort que Ndala a.k.a Mamadou soit de la trempe de gagner cette guerre qu’il a recommencée.

 

Ce qui est intéressant c’est que ces pauvres soldats souffrent aussi et même leurs familles, des dérives du pouvoir kabiliste. On les enivre avec le slogan trop usé du M23 comme un pions du Rwanda. Pourtant si ces soldats refléchissaient, ils se rendraient à la même cause de sauver le Congo de la prédation et de l’exclusion auxquells Kabila est en train de soumettre quiconque ose monter qu’il est un danger pour le pays. Avec ce seul et unique slogan, ils s’en vont combattre leurs frères d’armes d’hier et au profit d’un régime qui les opprime aussi. Je n’ai pas trouvé un meilleur expression du tort du M23 que dans ce extrait d’une interview au Prof. Ka Mana. Le Potentiel lui demande insidieusement si Pole Institute n’est pas au service du Rwanda.

 

Il y a eu tout de même un moment où, dans sa vision des problèmes du Congo, Pole Institute a donné l’impression d’être un think thank au service des ambitions rwandaises sur l’Est de la RDC. N’est-ce pas une évidence qu’il ne faut pas nier, du moins si on en croit certains des anciens membres de votre organisation qui ont quitté votre bateau en pleine mer ?
Depuis que moi je suis à Pole Institute et avant même de devenir le président de cet institut de recherche, j’ai en vain scruté le fonctionnement de notre organisation pour trouver des indices, des signes manifestes ou des publications qui avaliseraient la thèse d’un think tank au service du Rwanda contre les intérêts du Congo. La réalité est qu’il y a dans les milieux intellectuels congolais des pesanteurs tribalistes qui ont tendance à voir partout où des Congolais d’origine rwandaise travaillent et s’organisent de quelque manière que ce soit, un haut lieu d’une mythique «Rwanda Connexion» , surtout si les Rwandais dont il est question sont des Tutsi. C’est cela la vérité. Il se fait que Pole Institute a dans sa direction des Tutsi congolais que nos œillères ethnicistes tendent à stigmatiser comme membres de la «Rwanda Connexion». Cela est complètement aberrant et relève d’un délit de faciès qui est inacceptable dans une nation multiethnique comme la nôtre. Si le Congo n’accepte pas la diversité de ses identités culturelles comme des richesses tout comme les relations avec les voisins dont les frontières nous unissent dans d’immenses possibilités d’enrichissement commun, on devra désespérer de l’avenir. L’exacerbation des identités meurtrières a suffisamment détruit notre pays pour que nous ne nous fassions pas le devoir de faire de la diversité de nos ethnies un atout d’avenir, contre toutes les stigmatisations stupides, stériles et vaines, qui ne mènent vraiment nulle part. Le Congo vivra de toute sa richesse ethnique et culturelle ou il ne vivra pas du tout. Voilà la ligne directrice de la vision de Pole Institute sur l’unité profonde de la nation et sur l’intégration solide des pays des Grands Lacs. 

Vous pouvez lire la suite de l’interview sur ce lien:  

One thought on “Congo – RDC: COL. NDALA REPREND SON JEU

  1. Please post a translation of your releases from French to English? I am trying to reach people who does not understand French. I am one hundred percent in your support.🙂

    Sent from my iPad

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s