Le dialogue de Kampala, unique cadre pour une solution durable en RDC

This is the man, Joseph Kabila the weakest president in Africa who is causing trouble to his people. in congo many says that Mubutu was better than him,

This is the man, Joseph Kabila the weakest president in Africa who is causing trouble to his people. in congo many says that Mubutu was better than him,

Le Gouvernement de Kinshasa refuse de l’entendre de cette oreille. Pour lui l’unique voie appropriée pour la même visée, c’est la GUERRE (MILITAIRE ET MEDIATIQUE) TOTALE. C’est dans cette optique qu’ils ont initié la reprise des hostilités à Mutaho le dimanche 14 Juillet dernier.

C’est dans ce même ordre d’idée, que les troupes de la coalition FARDC-FDLR-MAIMAI viennent d’entrer en mouvement ce matin pour venir harceler le M23 sur le front TONGO ; après que le M23 ait réussi non seulement à résister aux tentatives de défoncer ses murs défensifs de MUTAHO et de KANYARUCHINYA depuis 3jours.

Le M23, quant à lui, déplore cette escalade belliciste dans le chef du Gouvernement de Kinshasa.

De notre correspondant dans le territoire sécurisé par le M23, nous apprenons que les Officiels de ce mouvement affirment à ceux qui veulent l’entendre que seul le processus de paix de Kampala, où du reste leur délégation séjourne depuis décembre 2013, pourrait apporter une solution durable à la crise. Ils poursuivent en affirmant qu’ils useront de tous les moyens de pression pour ramener le Gouvernement de Kinshasa à la table de négociation. Les mêmes responsables soutiennent que, dans la crise militaire actuelle, faire échec à l’offensive de la coalition gouvernementale reste une de voies à exploiter pour démontrer que la solution militaire est inappropriée, comme l’avait prédit le Secrétaire Général de l’ONU, son envoyée spéciale dans la Région des Grands-Lacs Madame Robinson, le Ministre angolais de la Défense  ainsi que tous les Présidents africains.

Il n’y a pas de honte à se montrer  plus réfléchi en mettant fin aux carnages des fils du Congo qui se trouvent de part et d’autre de la ligne de front que le Gouvernement à tissée pendant les 3 derniers mois et que le M23 a dénoncée à plusieurs reprises sans obtenir d’écho ni du Gouvernement de Kinshasa ni de la Communauté internationale.

Espérons que cette fois-ci, le sourd qui dirige le Congo depuis une décennie va se montrer raisonnable en mettant un terme à la guerre au profit du dialogue de Kampala en vue d’y traiter tous les points restés en suspens, à savoir les questions sécuritaires, les questions socio-économiques ainsi que les mécanismes de mise en application du nouvel accord à y signer.

La rédaction/ soleildugraben.ch

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s