Bertrand Bisimwa: Nous tenons bon et nos positions sont restées Intactes

Président du M23 Bertrand Bisimwa

Président du M23 Bertrand Bisimwa

Le M23 est respectueux de ses principes fondamentaux, dont l’un est la CONSTANCE. C’est en ces termes que le Président Bertrand Bisimwa introduit son entretien avec notre envoyée spéciale à Bunagana ce matin.

Le Président du M23 continue, ensuite, en disant que son Mouvement est à Kampala et ne cessera pas d’y attendre la délégation gouvernementale afin de chercher et surtout de trouver une solution durable à l’insécurité et à la vie de Bohémien qu’elle impose aux populations de l’Est de la RDC depuis plus de 2 décennies déjà.

A la question de savoir qui a pris l’initiative de la reprise des combats hier, autour de Goma, le Président du M23 dit avec précision : ‘’Ce sont les éléments FARDC qui ont commencé par se rapprocher dangereusement de nos positions (à près de 20 mètres seulement de nos éléments !) en alternant cela avec des incursions sporadiques de leurs alliés FDLR-NYATURA ; cette situation a été portée à la connaissance de l’opinion tant nationale qu’internationale depuis des semaines, et vous n’êtes pas sans savoir que la MONUSCO conscient du caractère explosif de cet état de choses a cru le désamorcer en tirant sur ces provocateurs gouvernementaux, mais c’est hier à 14h07 que les FARDC ont attaqué nos positions de Mutaho, et ce de manière ininterrompue jusqu’au moment où je vous parle mademoiselle’’.

Et quelle est la situation sur la ligne de front ce matin Monsieur le Président ?

Ah, nous tenons bon et nos positions sont restées intactes en dépit du harcèlement à l’arme lourde appuyée par l’infanterie qui est montée sur scène depuis 3heures ce matin. Mais nous n’avons pas à nous plaindre quant aux déroulements de combats.

Monsieur le Président, j’ai suivi Lambert Mende Omalanga, Ministre de l’information du gouvernement de Kinshasa. Il paraît que vous avez perdu beaucoup de militaires sur le front…

Vous savez, mademoiselle, Mende nous le connaissons tous. Il faut d’ailleurs penser de plus en plus que, lorsque Mende fait le bilan macabre des Congolais qui meurent dans les affrontements entre Congolais et que par la suite il insinue la présence des militaires rwandais, cela signifie que la situation sur le front est en défaveur de leur Gouvernement. Mais, ça c’est Mende, pour ce qui nous concerne, le M23 défend sa position de Mutaho avec la plus grande détermination pour faire échec au projet diabolique de Joseph Kabila, à savoir l’éradication du M23 qui n’a commis qu’un seul péché : DEMANDER LES NEGOCIATIONS POUR METTRE FIN A L’INSECURITE ET DE RETABLIR UNE PAIX DURABLE A L’EST ET DANS L’ENSEMBLE DE LA RDC. Chose qui, nous l’espérons encore, sera réalisée à Kampala où des pourparlers ont du mal à se dérouler depuis plusieurs mois déjà, à cause de la mauvaise foi du Gouvernement de Kinshasa. A l’instant où vous êtes en train de m’interviewer, Mademoiselle, la délégation du M23 est encore et toujours à Kampala, à l’absence de celle du Gouvernement congolais !

Je vous remercie Monsieur le Président. C’est moi qui vous remercie Mademoiselle.

 La Rédaction (Soleildugraben.ch)

2 thoughts on “Bertrand Bisimwa: Nous tenons bon et nos positions sont restées Intactes

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s