RDC: Attaque maladroite des forces gouvernementales sur Kanyarucinya.

M23 Fighetrs. Hold your heads high; One day you'll be understood ,one day we’ll be understood Stand and be proud; Your sorrows will be gone for good, our tears will dry for good Raise your conscience high;

M23 Fighters. Hold your heads high;
One day you’ll be understood ,one day we’ll be understood
Stand and be proud;
Your sorrows will be gone for good, our tears will dry for good
Raise your conscience high;

par El memey Murangwa

MUTAHO – La nervosité qui s’observait sur la ligne de front vient d’atteindre son point culminant.  Ne pouvant contenir les insultes et autres quolibets appris certainement pas d’instructeurs américains, belges, et français, les forces gouvernementales sont passées à l’action en attaquant d’une façon toute à fait maladroite les positions du M23 à Kanyarucinya.  Ceci prouve à suffisance l’affairisme caractérisé de François Olenga qui commande les forces terrestres.

Comme à Mushaki, les FARDC ont vite détalé  dès qu’ils ont entendu la riposte du M23. Pour minimiser l’incident la presse proche de la MONUSCO se hâte d’annoncer une attaque des jeunes  armés des « couteaux » sur les positions du M23.  Ceci laisse croire que la société civile (politique) du Nord-Kivu occupe désormais la salle de rédaction de Radio Okapi ironise le porte-parole militaire du M23 Vianney Kazarama qui prédit un communique du Colonel Felix Bass dans le même sens.

De Mutaho, la vue est splendide sur la ville de Goma, pas besoin des jumelles nocturnes pour distinguer les installations civiles et militaires. Les mouvements des troupes sont suivis à la minute près et l’artilleur du M23 qui s’exprime à notre rédaction en Kikongo déclare être capable d’atteindre le poste avancé en lignes ennemies sans la moindre difficulté.

Kinshasa qui traine les pieds dans les négociations de Kampala ne semble pas réaliser les conséquences de son comportement va-t’en guerre.

Le M23 ne reculera pas devant la coalition FADRC-FDLR- Mayi -Mayi ni les mercenaires (Brigade d’intervention) qui sont sous la bannière des nations-unies nous lance avec sérénité l’Adjudant Bolomba Ekutshu qui a eu le courage de quitter les FARDC pour rejoindre les hommes de Sultani Makenga depuis 3 mois.

Le communicateur du M23, Amani Kabasha, fait la suivante mise en garde: « Le Mouvement du 23 Mars prévient le Gouvernement de Kinshasa que notre armée a reçu des consignes claires pour défendre ses positions et assurer la protection de la population civile. Nous ne tôlerons plus une nouvelle escalade militaire provoquée par les FARDC et leurs alliés FDLR et Mai-Mai sur toute l’étendue de l’espace contrôlé par notre Mouvement en ce moment où notre peuple attend de Kampala un accord de paix. »

Au moment où nombreux foyers de tension surgissent sur l’ensemble du pays, nombreux observateurs en RD du Congo écartent la solution militaire comme remède à ce conflit.

© VirungaNews

One thought on “RDC: Attaque maladroite des forces gouvernementales sur Kanyarucinya.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s