Justice, le M23 renforce la capacité de Ses Officiers de Police Judiciaire

Le colonel Maitre Jean Muhire Chef de Département de la Justice et des droits Humains du M23,

 Me Jean Muhire Chef du Département de la Justice et des droits Humains du M23,

Sous le haut patronage du Département de la Justice et des droits Humains, le M23 a organisé, dans sa volonté de bâtir une juridiction plus efficace, au camp militaire de Rumangabo, du 14 au 15 juin 2013, un séminaire de renforcement des capacités des Officiers de Police Judiciaire, prestant au sein de l’ARC (Armée Révolutionnaire congolaise) et de la Police du M23.

Le Chef de Département de la Justice et des Droits Humains du M23, Me Jean MUHIRE, a relevé le contexte pour lequel cette séance de recyclage s’impose, avant d’en préciser la portée. A l’en croire, Cette formation avait pour objectif de renforcer les capacités des OPJ pour assurer aux congolais une justice équitable et distributive, étant donne que la Justice reste le socle et le fondement même de la réconciliation et du développement. La gouvernance négative de Joseph KABILA et la crise postélectorale entraînent de nombreux cas de violations de droits de l’Homme sur toute l’étendue du territoire congolais. En particulier, les droits des enfants et des femmes.

Pour une meilleure prise en charge de ces questions spécifiques, il est, selon Me MUHIRE, utile que les OPJ du M23 soient sensibilisés sur l’importance à accorder aux droits de l’Homme, au genre et à la protection des mineurs. Il est ensuite revenu sur ce qui fonde la nécessité et l’enjeu du séminaire : « Il convient de relever que plusieurs d’entre vous, ne suivent pas toutes les procédures judiciaires nécessaires. Ainsi, ce présent séminaire de formation vous permettra de revoir ou de revisiter, à travers les échanges, les règles qui régissent la Procédure Judiciaire, le Droit Pénal Général, l’information judicaire, la Compétence et l’Organisation Judiciaire ainsi que l’Étauple ».

Me Jean MUHIRE a rappelé aux 70 Officiers que l’une des causes majeures des conflits qui gangrènent notre beau pays est l’injustice et l’impunité installées au Pouvoir par Joseph KABILA, l’actuel Président de la République Démocratique du Congo.

Bertrand BISIMWA président du M23, accompagné de son vice-président et chef d’état-major général de l’ARC, a clôturé ce séminaire sur un tôt de satisfaction et a félicité les séminaristes ainsi que le chef de département de la Justice et droits humains, chacun pour son rôle joué à fin de renforcer le système judiciaire du territoire administré par le M23. Avant de procéder à la remise des et d’un Module contenant ces cours, il a rappelé que le M23 a fait de la Justice son cheval de bataille, pour éradiquer les conflits et faire de la RDC un havre de paix, où tous les peuples du monde entier vivront en paix et en concorde.

Kanyamagare

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s