LE M23, UNE ANNEE JOUR POUR JOUR !

Bertrand Bisimwa The Political Leader of M23 and General Makenga in Rutshuru

Bertrand Bisimwa The Political Leader of M23 and General Makenga in Rutshuru

C’est sous un ciel ensoleillé et nuageux par intermittence que s’est déroulée, devant le superbe bâtiment abritant les services administratifs du territoire de Rutshuru, la cérémonie marquant le premier anniversaire du Mouvement du 23 Mars 2009 en ce sixième jour du mois de mai 2013.
Ils étaient tous là: le Président Bertrand BISIMWA et son Exécutif avec lui, le Général de brigade Emmanuel MAKENGA SULTANI entouré des membres du haut commandement militaire accueillis sous la musique de la fanfare rythmée par une police propre et habillée en bleu-ciel; les “cadres politiques” comme on les nomme là bas, des dignitaires locaux ainsi que des milliers de personnes massées tout autour de l’esplanade préparé pour la circonstance.
Dans son discours de circonstance, le Président du Mouvement a qualifié cette journée de “journée de méditation et de recueillement” au lieu et place d’une journée de jubilation eut égard aux victimes militaires, aux blessés de guerre, aux veuves et orphelins occasionnés lors de la chasse aux officiers ex-CNDP d’abord par la machine de l’escadrot de la mort du Président Kabila, les attaques par les FARDC sur Runyoni, Jomba, Bunagana, Rutshuru, Kiwanja, Kibumba et Kanyaruchyinya; attaques qui se sont soldées par la prise de la ville de Goma par le M23 et qui sera dix jours plus tard laissée au profit de l’appel au dialogue à Kampala par la CIRGL; ce dernier que Kinshasa voudrait embourber et contourner pour une utopique solution militaire voulant que les Nations-Unies viennent tuer ses propres concitoyens! Après le mot du Président du M23, ce dernier a eu à répondre aux questions de la presse tant nationale qu’internationale à travers un point de presse organisé dans la grande salle du bureau de territoire où Bertrand BISIMWA a en des mots précis et concis précisé que l’intervention de la brigade a été qualifiée d’ “injuste” la solution militaire des Nations-Unies pendant que les négociations de Kampala pouvaient accoucher une solution durable aux conflits armés de l’Est de la République Démocratique du Congo ainsi qu’aux problèmes de fonds qui touchent le peuple congolais dans son quotidien.

La nouvelle année qui commence pour ce Mouvement est une année pour la consolidation de la paix et la démarcation de l’Est du sinistre selon que Kinshasa signera le cessez-le-feu afin d’épargner les congolais et congolaises des affres de la guerre qu’il ne cesse malheureusement de clamer à longueur de journée, a conclu le Président du M23.

La journée de l’an 1 du M23 a été clôturé par une rencontre sportive de football qui a lieu à au terrain de KIWANJA entre les deux grandes équipes de la cité de KIWANJA dont MASASI contre KARISIMBI en présence du Président du Mouvement Bertrand BISIMWA et du Chef d’Etat Major Général de l’ARC le Général SULTANI MAKENGA. Cette rencontre qui a eu lieu sous une forte pluie qui n’a pas empêché aux Autorités du M23 de se retrouver au stade et suivre le match a connu un score de 2 buts contre 1 en faveur de MASASI. Signalons par ailleurs qu’une somme importante a été remise à ces deux équipes par le Président du M23 à travers son Chef Département chargé des sports ALI MUSAGARA.

Victor Mutel

One thought on “LE M23, UNE ANNEE JOUR POUR JOUR !

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s