Le Haut-Commandement Militaire du M23 vient de destituer Monsieur Jean-Marie Runiga.

Jean Marie Runiga

Jean MARIE Runiga

Le Haut-Commandement Militaire du Mouvement du 23 Mars vient de prendre une décision à savoir la destitution de Monsieur Jean-Marie RUNIGA de la présidence du Mouvement. Dans ce communiqué signé par le chef d’Etat Major Général de l’ARC, le Gén, Bde MAKENGA SULTANI,  accuse RUNIGA d’avoir collaboré avec Bosco NTAGANDA, fait consideré de tres haute trahison. Source: Soleil Du graben

Décision N°O13/HCM/M23/2013 du 27 février 2013
portant destitution du Président du Mouvement du
23 Mars
Le Haut-Commandement Militaire
Vu le Statut du Mouvement du 23 mars tel que
modifié à ce jour,


Vu le Règlement Intérieur du Mouvement du 23
mars,


Vu la Décision N°002/HCM/M23/CNDP/2012 du 09
Juillet 2012 portant création d’un organe en
charge de la Coordination de l’action politique du
Mouvement,


Vu la Décision N°003/HCM/M23/CNDP/2012 du 09
Juillet 2012 portant nomination d’un Coordinateur
de l’action politique du Mouvement,


Vu les résolutions pertinentes de la session
extraordinaire du Congrès du Mouvement du 23
Mars tenues en date du 17 Août 2012 relatives à la
restructuration du Mouvement,


Considérant la nécessité de garantir la défense et la
protection de la noble cause qui a présidé à la
création du Mouvement du 23 Mars ;


Considérant l’incapacité de Monsieur Jean-Marie
RUNIGA LUGERERO à conduire la vision du
Mouvement du 23 Mars et à mettre en oeuvre son
programme politique,


Considérant l’incapacité de l’intéressé à définir une
orientation politique générale aux différentes
structures du Mouvement en vue de leur assurer la
visibilité requise et appropriée à la défense de la
cause ;


Attendu qu’il est établi en fait ce jour que Monsieur
Jean-Marie RUNIGA LUGERERO a offert de manière
illégitime de l’espace politique aux personnes
inconnues du Mouvement, en l’occurrence le
Général de Brigade Bosco NTAGANDA, leur
permettant d’exercer une influence négative sur les
décisions du Mouvement au plus haut niveau ;
Attendu que l’intéressé, pendant son mandat à la
tête de notre organisation, a détourné les
ressources financières du Mouvement pour appuyer
des activités illégitimes et prohibées, notamment le
recrutement des cadres politiques et militaires pour
le compte du Général de Brigade Bosco NTAGANDA
dont il est aujourd’hui subordonné, faits ayant
permis à ce général de tenter une incursion dans l’
espace sous notre contrôle pour y semer troubles
et divisions ;

Attendu qu’il pèse sur Monsieur Jean-Marie RUNIGA
LUGERERO plusieurs chefs d’accusation
notamment la malversation financière, les divisions,
la haine ethnique, l’escroquerie et le manque de
professionnalisme et d’éthique politique ;
Attendu qu’au cours de la réunion du Haut-
Commandement Militaire de ce jour, élargie aux
Membres du Conseil exécutif et aux cadres
supérieurs responsables des différents services du
Mouvement, l’intéressé a reconnu les faits lui
reprochés et a, à cet effet, accepté de se plier à la
décision définitive du Haut-Commandement
Militaire ;
Attendu que, dans ses conclusions, le Haut-
Commandement Militaire a qualifié de haute
trahison les faits reprochés à Monsieur Jean-Marie
RUNIGA LUGERERO,
Attendu qu’il sied d’assurer le bon fonctionnement
du Mouvement et de le conduire réellement dans le
processus de paix en ce moment où des signaux
positifs sont émis par la communauté tant
nationale qu’internationale pour garantir au conflit
en République Démocratique du Congo une issue
pacifique et durable ;
Vu la nécessité et l’urgence,
DECIDE :
Article 1 : Monsieur Jean-Marie RUNIGA LUGERERO
est destitué de ses fonctions de Président du
Mouvement du 23 Mars ;
Article 2 : Le Vice-président du Mouvement est
chargé d’assumer, à titre intérimaire, ces fonctions
jusqu’à la nomination par le Congrès d’un nouveau
Président du Mouvement du 23 Mars.
Article 3 : Sont abrogées toutes les dispositions
antérieures et contraires à la présente décision qui
sort ses effets à la date de sa signature.
Fait à Bunagana, le 27 février 2013
Pour le Haut-Commandement Militaire du
Mouvement du 23 Mars
SULTANI MAKENGA Général de Brigade

Ci-joint, l’intégralité de la décision en Anglais.

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s