Bain de foule du président du m23 Jean-Marie Runiga LUGERERO à Bunagana ce 25/02/2013

Président RUNIGA LUGERERO dans la rue de Bunagana ce 25/fev/2012

Président RUNIGA LUGERERO dans la rue de Bunagana ce 25/fev/2012

Les radios et journaux pro-gouvernementaux, en mal du sensationnel, ont eu un peu d’eau à leur moulin ces derniers jours, afin de préparer le lit aux attaques des FDLR sous uniforme des FARDC dans le territoire sous administration du M23.

Il y a belle lurette, en effet, que nos livraisons faisaient état d’accumulation des forces de la coalition FDLR-FARDC-maimai au niveau de toutes les limites du territoire M23. Le monde entier a fait la sourde oreille. Nous aimons qu’on nous attaque, a dit le Président Runiga, car cela nous ménage les conditions confortables d’exercer notre droit à la légitime défense…

Cette coalition, qui pense capitaliser les accords cadres d’Addis-Abeba, dont ils saisissent mal la quintessence, a cru réaliser un exploit en organisant des attaques simultanées sur Rubona (à deux pas de Rubare), sur Rutshuru centre et sur Rugari.  A ce dernier point, ils ont profité d’un petit retard de l’opération de relève entre les troupes relevées et relevant, tandis qu’à Rutshuru centre,  ils se sont infiltrés et, au lieu d’attaquer des cibles militaires, ces lâches n’ont eu que la marge de manœuvre suffisante pour lancer des grenades dans une alimentation à 20h, tuant sur le champ 6 civiles et 2 militaires (ces derniers venus se ravitailler en eau minérale).

Le Président Runiga, poursuivant son adresse à près de 200 cadres réunis pour la circonstance, a souligné que les accords de Kampala devraient être signés d’urgence, car s’ils ne sont pas signés ce sera un coup dur pour la paix  à l’Est, à laquelle finalement, seul le M23 croit !

Quant à l’accord cadre d’Addis-Abeba, a continué le Président Runiga, il est le bien venu, dans la mesure où ses dispositions rencontrent  beaucoup de revendications contenues dans le cahier de charge du M23 (qui est en examen approfondi à Kampala). Mais une inquiétude cependant : Comment Kabila pourra-t-il arriver à réaliser ce qu’il n’a pas su faire depuis 11ans sans être sous pression d’une force aussi redoutable que celle du M23 ? Les reformes, c’est tout ce qu’il a jusqu’ici montré l’incapacité naturelle d’opérer ! Et la démocratie, vous savez tous ce qu’il en pense. Pour mémoire, les élections de novembre 2011… Quant aux infrastructures, les chantiers sont éternels à Goma, en particulier, et dans toutes les provinces de la RDC en général. En ce qui concerne les problèmes sociaux de base, je suppose que Joseph KABILA a tout simplement vomi du sang lorsqu’il a entendu cela, car pour lui, le Congo n’est qu’un geographic area (donc un espace où il n’y a pas d’âme qui vive) dont il souhaite prolonger la gestion pour extravaser,  en 30 ans, tous les minerais vers des Etats voyous et assouvir sa soif d’appauvrir les congolais.

La confrontation entre des factions du M23 ? Simple vue de l’esprit, sinon un vœu pieux de Kabila et de tous les kabilistes : ça n’arrivera jamais, avait martelé le Président Jean-Marie Runiga avec un sourire qui en disait long, avant de clore la rencontre en trois temps :

–  En répondant aux questions et préoccupations des cadres présents,

En invitant, ensuite, toute l’assistance à observer une minute de silence en mémoire des victimes de la barbarie  de Joseph Kabila et ses FDLR à Rutshuru,

–   En arpentant, à pied, les principales avenues de Bunagana, en ce lundi jour du marché pour boucler le bec à toutes les mauvaises langues qui ont jacassé sur son sort depuis 3 jours.

La rédaction

One thought on “Bain de foule du président du m23 Jean-Marie Runiga LUGERERO à Bunagana ce 25/02/2013

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s