L’Honorable Chokwe Quitte le PPRD de Kabila Pour le M23

L'honorable CHOKWE CEMBO MOÏSE, Notable katangais et membre de la delegation du M23 a Kampala

L’honorable CHOKWE CEMBO MOÏSE, Notable katangais et membre de la delegation du M23 a Kampala

par congodrcnews.com

La cinquantaine, originaire de la riche Province du Katanga, juriste de formation et de profession, Moise CHOKWE CEMBO est entré en politique par la grande porte en se faisant élire en 2006 sur la liste des indépendants Députe National de la circonscription  électorale de SAKANIA. Laissant derrière lui une longue carrière dans la Magistrature debout et assise, il dirige actuellement son propre Cabinet d’avocat à Lubumbashi.

La politique étant un jeu d’ensemble, Moïse CHOKWE CEMBO a rejoint le groupe parlementaire P.P.R.D et alliés -comme allié- et c’est dans ce cadre qu’il s’est rendu compte de la mauvaise gouvernance du système Kabiliste. Présentement, il est délègue au dialogue de Kampala dans la délégation du M23.

 CongoDrcNews: Bonjour honorable quel est le but de votre présence ici a Kampala ?

Chokwe: Je suis à Kampala dans la délégation du M23 pour soutenir non seulement les revendications du M23 lesquelles, par ailleurs, rencontrent les aspirations du peuple congolais sans distinction d’ethnies pour l’émergence d’un état de droit, mais également pour témoigner de la mauvaise gestion de la chose publique par le régime Kabila.

 CongoDrcNews: Comment évolue ce dialogue ?                

Chokwe: Le dialogue à bien évolué de mon point de vue dans la mesure où nous nous sommes mis d’accord sur le règlement intérieur et sur un ordre du jour qui a intégré les questions politiques, sociales, économiques et sécuritaires. Ainsi, le M23 est devenu un partenaire incontournable du Gouvernement pour le retour de la paix en RD Congo. Le vocable forces négatives et donc suranné et ne doit plus être d’usage à l’endroit du M23 et de ses dirigeants sauf par mauvaise foi ou par ignorance coupable de l’évolution du dialogue de Kampala

Par contre, il est déplorable que le gouvernement ait rappelé 20 délègues sur les 30 pour rendre impossible la tenue d’une plénière qui requiert au moins 15 délégués de chaque côté pour siéger valablement selon le règlement intérieur.

Ce comportement du Gouvernement est une rupture préméditée du dialogue aux conséquences incalculables pour le retour d’une paix durable à l’Est de la RD Congo.

Tout compte fait, c’est une fuite en avant et le gouvernement sera bientôt rattrapé par les évènements.

CongoDrcNews: Pourquoi avoir choisi le M23 ?

Chokwe: Si j’ai choisi de rejoindre le M23 comme membre à part entière en quittant le PPRD et les fonctions que j’assumais à l’ONATRA, c’est parce que le M23 a utilisé le seul  langage que le gouvernement congolais comprends. En effet, Kabila n’a accepté le dialogue fédérateur qu’il à plusieurs fois refuse depuis son holdup électoral  que quand il a compris la force militaire du M23. Vous êtes sans savoir que toute revendication du peuple  dans le sens du dialogue était réprimée  dans le sang.

Souvenez-vous  également que lorsque le pouvoir a décidé de modifier la constitution pour passer du scrutin à 2 tours à celui d’un seul, l’opposition au parlement a vidé la salle lors du vote. La société civile et les confessions religieuses avec le cardinal MOSENGWO à l’avant plan, avaient protesté énergiquement en mettant en garde le régime de ne pas vouloir gouverner le pays par défi avec une minorité des congolais. L’opinion avait encore protesté de la nomination du pasteur MULUNDA, conseiller spirituel du président KABILA et cofondateur du PPRD. Après le holdup électoral, qualifié comme tel par toute la classe politique congolaise, la société civile et la Communauté internationale, les voix se sont levées pour la tenue d’un dialogue inter congolais en vue de la formation d’un gouvernement d’union nationale compte tenu des fraudes massives constatées par tous.

L’organisateur de ses fraudes, le Pasteur MULUNDA avait lui-même prévenu le bénéficiaire de ces fraudes le président Joseph KABILA que s’il laissait à la Cour suprême les mains libres pour recompter les voix lors de l’examen du contentieux électoral, elle allait découvrir que le Président KABILA avait perdu les élections. Je rends ce témoignage sous le contrôle de la conscience des notabilités Katangaises et du Président Kabila lui-même qui a eu, en son temps, à réprimander le pasteur MULUNDA au sujet de son texto le mettant en garde contre la cour suprême de justice (ce texto du président de la CENI adresse au Chef de l’état existe dans les portables de certains compatriotes).

CongoDrcNews: Quelle analyse faites vous du Katanga vous qui êtes originaire de cette riche province ?

Chokwe: En tant que Katangais proches des tenants du système Kabiliste, j’ai été un témoin et un observateur privilégié des actes de megestion du régime durant la dernière législature.

CongoDrcNews: Avez-vous quelques témoignages à titre illustratif ?

Chokwe: J’en ai plusieurs mais je vous en donne juste un qui m’a donné du dégout du système Kabiliste :

Les agents de SODIMICO accusaient à l’époque 123 mois d’impayés des salaires. Le Ministre de finances MATATA MPOYO, actuel Premier Ministre avait perçu pour compte de la SODIMICO 30.000.000,00$ US de la société FORTUNES au titre des pas de porte. Ces 30.000.000,00 $ US ont été portés disparus. Le Ministre des Finances MATATA MPOYO contacté pour connaitre la destination de cette somme a prétendu l’avoir logée dans un compte à la banque centrale.

En ma qualité de Député, j’ai préparé une question orale adressée au Ministre des Finances pour l’auditionner  sur ce fameux compte parce que les agents SODIMICO et leurs familles sont descendus dans la rue pour réclamer leurs dus. C’est en ce moment là que j’ai reçu  des menaces provenant de la Présidence de la République en ces termes : ta question orale ne passera pas, le boss (entendez KABILA) a utilisé cet argent .Qui es tu pour prétendre aimer la population de SAKANIA plus que le boss. ? D’ailleurs, on fera tout pour qu’aux prochains scrutins  tu ne passes pas député de SAKANIA. Je vous signale que ces menaces ont été bien exécutées aux élections du 28 novembre 2011.

Quant à ce que j’ai vécu à l’ONATRA, je vous fais grâce, mais  le moment venu, le régime assumera cette gestion calamiteuse de la RES PUBLICA.

CongoDrcNews: Et sur l’état de la nation congolaise ? 

Chokwe:  Honnêtement, le grand Congo est malade de la gouvernance Kabiliste.  Je lance un appel pathétique et patriotique aux derniers irréductibles Kabiliste de se ressaisir et de le conseiller de se retirer du pouvoir avant qu’il ne soit trop tard et pour lui et pour eux mêmes. Mieux vaut tard que jamais.

Je m’interroge aussi comment en 12 ans de pouvoir avec des ponctions faites sur le trésor publics et des pas de porte perçus sur la vente des concessions minières de la

Gécamines, les tenants du pouvoir Kabiliste ne parviennent pas à réorganiser l’armée pour la sécurisation du territoire National. Par contre, buldings et quartiers entiers sont érigés au pays et à l’étranger avec l’argent du vol. Des fermes luxueuses poussent comme des champignons servant plus des lieux de loisir que de production.

CongoDrcNews: Honorable CHOKWE, nous ne pouvons pas nous quitter  sans vous demander un dernier mot sur le Katanga ?

Chokwe: J’ai beaucoup à dire sur le Katanga mais je vais me limiter à l’essentiel.

Le cahier de charge du M23 intègre les préoccupations majeures du Katanga profond

Il s’agit entre autres :

Du découpage du Katanga en 4 provinces pour mieux développer les anciens districts qui ont des potentialités incontestables

Du fédéralisme immédiat longtemps attendu par le katangais

De la retenue à la source de 40% des recettes du trésor public etc.…

J’affirme que le Katanga est bénéficiaire du cahier de charge du M23 comme je confirme  que Kabila n’a rien fait pour les Katangais et il est bon qu’il dégage.

Honorable CHOKWE je vous remercie

C’est moi qui vous remercie

congodrcnews.com

2 thoughts on “L’Honorable Chokwe Quitte le PPRD de Kabila Pour le M23

  1. Pingback: Anonymous

  2. Pingback: Tr : L’Honorable Chokwe Quitte le PPRD de Kabila Pour le M23 | MAJORITE PRESIDENTIELLE POPULAIRE, "M.P.P"

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s