Ali Musagara: si le gouvernement nous attaque, nous saurons nous défendre mais cette fois ci avec un peu plus de fermeté.

 

Ali Musanga chef de département Mobilisation, Jeunesse, Sport et Loisirs du M23.

Ali Musanga chef de département Mobilisation, Jeunesse, Sport et Loisirs du M23.

Dans les soucis d informer nos lecteurs sur  les pourparlers de Kampala entre le gouvernement congolais  et le M23, Congo Drc News crée ce jour une rubrique intitulée l homme du jour. Nous avons le plaisir d inauguré cette rubrique avec Excellence ALI MUSAGARA, chef de département Mobilisation, Jeunesse, Sport et Loisirs du M23. Il est membre de la délégation de ce  mouvement rebelle aux pourparlers de Kampala.

Congo Drc News : Bonjour Excellence, quelle est le but de votre présence ici a  Kampala

Ali : Bonjour monsieur le journaliste. Je suis à Kampala dans la délégation du M23 en pourparlers avec le  gouvernement congolais. Comme vous le savez sans doute, les Chefs d Etats de la  CIRGL ont enjoint le gouvernement de Kinshasa d’accepter le dialogue -que nous réclamons  depuis toujours- d écouter et de satisfaire nos revendications légitimes et en échange le M23 devait se retirer de la ville de GOMA. Voila la raison de ma présence ici.

.Congo Drc News : Comment évolue ce dialogue ?

Ali : En dents de scie. Nous estimons que de notre cote nous avons fait énormément des concessions en commençant par notre retrait  de la ville de Goma jusqu’ a la déclaration d un cessez le feu unilatéral. Malheureusement, le gouvernement montre une méfiance. Cela démontre qu’ il a un agenda cache qui n’est plus un secret, a savoir  utiliser les forces étrangères en les associant aux FDLR et autres extrémistes pour reprendre la guerre contre nous. Nous nous sommes sereins. Nous voulons le dialogue pour aboutir à une paix définitive. Mais, si le gouvernement  nous attaque, nous saurons nous défendre mais cette fois ci avec un peu plus de fermeté.

Congo Drc News : quelle sont vos revendications a Kampala auprès du Gouvernement

Ali : Elles sont nombreuse mais je veux vous révélé deux ou trois. Tout d’abord nous exigeons La Libération des détenus politiques et d’opinion ainsi que  des prisonniers de guerre; L’Eradication et le rapatriement des FDLR, ADF-NALU, FNL se trouvant au sein des FARDC et de ceux qui opèrent à partir du territoire congolais en toute quiétude ; En revanche, les élections ont été entachées de graves irrégularités et de fraudes massives. Dans le cas précis de Masisi, le M23 détient des preuves irréfutables. C’est pourquoi nous demandons aussi L’annulation des résultats des élections du 28 novembre 2011 après vérification de la vérité des urnes. La raison pour laquelle  tout congolais devrai nous soutenir pour a fait de faire échec Au gouvernement et tous ces Députes qui ont accédé au pouvoir par arrangement politique, par fraude massif et non par élection.

CongoDRCNews : Alors pourquoi avoir  choisi la voie des  armes ?

Ali : La voie des armes nous a été impose par le régime de Kinshasa, nous avons toujours demandé  un dialogue direct avec Kinshasa. Sa réponse était les bombes sur nos positions. Nous avons compris par la suite que le seul langage que Kinshasa comprend est le langage des armes. Notre présence ici à Kampala justifie à raison  que si nous n’avions pas libère la ville de Goma, ce dialogue n’aura jamais eu lieu. Donc  Kinshasa n’écoutes que le langage des armes. Plusieurs faits corroborent mes propos : les cas du Président TSHISKEDI, le pasteur Kutino, le BUNDU DIA KONGO, et d autres violations des droits humains.

CongoDRCnews : Quelle est votre réaction sur des conclusions des rapports   des experts  de l’ONU  accusant votre mouvement d’obtenir un soutien  militaires au Rwanda.

Ali : Pour combattre les FARDC nous n’avons pas besoin Du Rwanda, Pensez vous qu’un Militaire FARDC peut tenir deux jours au front sans nourriture ? Pensez vous qu’un Militaire FARDC peut défendre le pouvoir de Kabila qui lui paye une solde de honte et irrégulière ? Laissez moi vous révéler  quelque chose C’est Kabila qui nous soutiens militairement et pas le Rwanda, vous-mêmes vous avez vu des tonnes de munitions qu’ils nous a laisse a Goma. En quoi le Rwanda peut nous aider pendant que nous trouvons tous ce que nous avons besoin chez Kabila.

CongoDrcNews : Il y a des spéculations que le gouvernement de Kinshasa veut quitter la table des Négociations et reprendre la guerre a L’est. Quel sera votre réaction si la délégation de Kinshasa claquait  la porte ?

Ali : Elle  portera seule cette responsabilité. Nous sommes pour la paix et voulons aller jusqu’ au bout du dialogue. Si une fois elle claque la porte et stoppe le dialogue avec nous, nous en tirerons les conséquences. Nous sommes pour la paix.

CongoDrcnews : Récemment les députes ressortissant de Rutshuru de la communauté Hutu ont condamne la présence du Mwami Paul Ndeze dans Votre délégation a Kampala qu’en dites-vous ?

Ali : En lisant leurs propos, je constante qu’ils se demandaient pourquoi Paul Ndeze se trouve dans la délégation d’une force négative. En mon avis ils devraient plutôt demander à  leur patron Kabila d’ arrêter de négocier avec une force négative. Leurs propos ne sont pas dignes de leurs rangs des députes. Ils sont « élus » par les électeurs de RUTSHURU mais se réclament  de la seule communauté HUTU. Ces gens la ne doivent leurs mandats que par des arrangements occultes. A Rutshuru il ya des Hundes, Nandes, Tutsis et Batwa.  Chaque congolais a le droit de choisir son orientation politique. Heureusement ces députes  ne sont pas leader eternel de RUTSHURU. Une nouvelle génération arrive est la présence et la sagesse du Mwami Ndeze a nos cotes, et a cote de son peuple est tres importante.

CongoDrcNews : Quelle est votre vision pour la jeunesse congolaise. Cette question s’adresse au  Chef du  département de la mobilisation jeunesse sport et loisir  et membre fondateur du M23 que vous êtes.

ALI : Ma vision est de restaurer la dignité de la jeunesse congolaise. Notre pays va mal et ce sont les jeunes qui en paient les frais en premier. Ils sont tous  victimes du système KABILA. Un système terrible qui ne laisse aucun choix de survie aux jeunes.

CONGO DRC NEWS : vous êtes accuse par nombreuses ONG  des droits de l’homme de commettre  des abus  sur la population.

ALI : Nuance, ce n est pas nombreuses ONG  mais une seule dirigée par une  femme et cette dernière a été  surprise par une journaliste française de la quotidienne libération entrain de corrompre les femmes congolaise a l’hôpital Heal Africa afin d apporter des faux témoignages contre le M23. Mais la vérité est têtue. Nous savons tous que cette organisation est en accointance avec Kinshasa. Notre Armée est disciplinée et  toutes ces allégations sont nos fondées car chaque jour nous demandons des enquêtes mixtes sur le terrain et cette ONG décline toujours nos invitations.

Pourquoi cette organisation des droit de l’homme n’a rien dit quand les FARDC au viole plus de 126 femmes a Minova  et 91 autres a Tongo ?

CONGO DRC NEWS  En  votre qualité de  notable de Rutshuru, quel est votre réaction suite au triste assassinat du General BIKWETO.

ALI : c’est très regrettable qu’un général soit tue comme un moins que rien en pleine rue sans protection due en son rang. Au lieu de s’attaquer gratuitement au Mwami NDEZE Paul  voila ce que ces députes Hutus devraient dénonce. Le General Bikweto fut un grand homme qui a servi la nation avec bravoure et honnêteté. Que son âme repose en paix. Son nom et ses œuvres  resteront graves  dans nos mémoires a jamais. INCH ALLAH

Congo Drc News : QUE PENSEZ-VOUS DE LA PERFORMANCE  DE NOS LEOPARDS HIER

Ali : Sincères félicitations à nos vaillants footballeurs qui ont sauve l honneur  de toute une nation. Nos vaillants léopards ont démontre que malgré le désordre dans le chef de leurs  dirigeants, ils sont capable de déplacer les montagnes. N’eut été cette fausse information sur la démission de monsieur LE ROY Claude, qui les a déstabilise a quelques heures du coup d’envoi, ce match contre le Ghana aurait pu être gagne. Nous sommes très contents pour cette entrée fracassante de notre équipe nationale dans cette compétition. Nous espérons et nous souhaitons que cela puisse continuer ainsi dans la paix dans la concorde et l unité. Le M23 dans   sont cahier des charges prévoit que toute ces incohérences au sein de la FECOFA et au sein même des équipes soient levées  au moins un mois avant une compétition de cette envergure. Ne ditons pas que gouverner c’est prévoir

Congo Drc News : Excellence je vous remercie.

Ali: C’est moi qui vous remercie

 

2 thoughts on “Ali Musagara: si le gouvernement nous attaque, nous saurons nous défendre mais cette fois ci avec un peu plus de fermeté.

  1. pour moi y’a pas a negocier avec ces band des criminel de kanambua,tous les moyens sont bon pr faire tombe c’est cons.vs etez bien arrivé a goma,il faller d contunier jusqu’a kinshasa,si M23 etais une force negative pourquoi negocie t’il avc?tt les massacre qu’ils ont commus au congo ke dirrons nous?kanambua doit etres pendu avc tt ces accolyte.n les laissez pas fuire

  2. AU FAIT KABILA S’EST ENGAGÉ A LA GUERRE!IL VA PERDRE A COUP SUR ET CERTAIN I SWEAR!D’abord il sera assassiné par les Mobutistes en represailles de vengeance de leur Bien Aimé Marshall Mobutu,celui ci chassé au pouvoir du Kabila Pere.En revenche,mon pronistic montre que Le M23 n’ira pas à s’emparer au pouvoir à distance de 2500 km,mais je leur conseillerais plutot de fortifier leur pouvoir aux Kivu,ce qui leur permetterait de miex s’installer sans etre dispersé!Ceci est mon opinion en tant qu’un journalist.Merci

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s