RDC : l’opposition répond au président Joseph Kabila-RFI

En pleine crise à l’Est, les députés d’opposition pro-Kengo (le président du Sénat, candidat malheureux à la dernière présidentielle) ont publié une déclaration commune pour répondre au discours sur l’Etat de la nation prononcé le 15 décembre 2012 par le président Kabila. Ces députés estiment que la « cohésion nationale », appelée de ses voeux par le chef de l’Etat, ne se décrète pas mais se construit. Ils réclament, eux, des « négociations républicaines », auxquels participeraient toutes les composantes de la société.

Comment parvenir à la cohésion nationale alors que le pouvoir exécutif se complaît dans une politique d’exclusion ? C’est la question qui a été posée par les Partisans des négociations républicaines (PNR), une plateforme qui réunit des leaders du monde politique, tribal, social et religieux.

Dans leur analyse, les membres de ce regroupement, par la bouche du sénateur Michel Bongongo expliquent tout d’abord que la cohésion nationale ne se décrète pas, référence faite à l’appel du président Joseph Kabila dans son dernier discours sur l’Etat de la nation. Lire la suite sur 

RFI

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s