II] La journaliste belge Colette Braeckman apporte aussi sa touche maladroite à l’affaire, à la radio fin novembre après la prise de Goma (intégral ici):
« La réalité c’est que le Rwanda leur a donné un nombre significatif non seulement d’armement de munitions d’équipements sophistiqués comme des lunettes de vision nocturne qui permettent d’attaquer au milieu de la nuit par surprise ce qui ne se faisait jamais dans cette région (*) mais aussi des appuis en hommes parce qu’à un moment donné ces rebelles étaient battus à l’intérieur du pays par l’armée on le dit jamais y zétaient pratiquement battus «

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s