Mwai Kibaki du Kenya. HUYU KABILA NI MUZIMA KWELI???

Kabila et Mwai Kibaki

Mwai Kibaki du Kenya. HUYU KABILA NI MUZIMA KWELI???

Incident à Kampala

Dans une interview accordée au quotidien bruxellois “Le Soir” daté du mardi 23 octobre, le Premier ministre congolais Augustin Matata Ponyo a réaffirmé que le Congo privilégie “la solution politique ou diplomatique” pour sortir de la crise qui prévaut à l’Est. “Mais il est vrai aussi, a-t-il ajouté, que rien n’est exclu, y c

ompris une solution militaire, nous devons nous y préparer”. Dans une autre déclaration, Matata a mis en doute l’éfficacité d’une “solution régionale” à cette crise.En fait, une “crise de confiance” s’est installée entre le dirigeant congolais et ses pairs de la région particulièrement l’Ougandais Museveni, le Rwandais Paul Kagame et le Kenyan Mwai Kibaki. Signe de temps. “Joseph Kabila” semble trouver quelques nouveaux “soutiens” auprès du Tchadien Idriss Déby et du Sud Africain Jacob Zuma. En un mot comme en cent, “Joseph” est isolé au niveau de la région.Selon une source bien informée à Kampala, un incident assez grave aurait opposé “Joseph” et ses homologues du Rwanda et du Kenya. La source raconte : “Joseph Kabila est arrivé le lundi 8 octobre dernier dans la capitale ougandaise. Alors que tous les chefs d’Etat étaient logés à l’hôtel Novotel, il a décidé d’aller s’installer à l’hôtel Serena”. Elle poursuit :”Le président Museveni a demandé à Kagame et à Kibaki d’aller convaincre Kabila à revenir au Novotel”. C’est ici qu’un incident s’est produit. Selon cette source, Kagame aurait exhorté “Kabila” à aller négocier avec ses “compatriotes du M-23”. S’adressant à “Joseph”, Kagame aurait dit ces mots : “On dit souvent que Mobutu n’a rien fait pour le Congo mais on lui reconnait au moins d’avoir forgé l’unité nationale. Règles ton problème avec tes compatriotes. Il faut t’arranger pour laisser quelque chose aux Congolais”. Piqué sur le vif, le “raïs” aurait réagi vivement : “Pourquoi me parlez-vous comme ça? Je ne discute pas avec eux!”. Fin de l’entretien. “Huyu Kijana ni mzima?”, se serait exclamé le président Mwai Kibaki. “Wale Vijana wana sheria ya kumupiganisha”. Traduction : “Ce garçon est-il normal?”; “Ces jeunes gens ont raison de le combattre”.

En créant sa branche “armée” dénommée “Armée populaire du Congo”, le M-23 entend affirmer non seulement son “indélogeabilité” amais aussi sa détermination à aller “jusqu’au bout”. C’est-à-dire jusqu’au renversement du régime de Joseph Kabila. Dans un entretien à publier avec Congo Indépendant, un des responsables politiques de ce mouvement assure que celui-ci entend exiger la participation des représentants des forces de l’opposition aux prochaines négociations. Forfanterie?

Baudouin Amba Wetshi (avec AFP)
© Congoindépendant 2003-201

5 thoughts on “Mwai Kibaki du Kenya. HUYU KABILA NI MUZIMA KWELI???

  1. Leave that Blind Kool, cant blame him, he was brainwashed from his mothers womb so its n ever easy to cure oust an adult jigger from yr foot,

  2. Weee kool.tsibassou,are you normal or you are foolish?Congo is different from rwanda. And their leaders are totaly different. You are a segregationist. And you have to know that because of uncompetant DRC leaders,Congo is getting a dead country. Wait in coming years.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s