Nord-Kivu: le colonel Badege des FARDC fait défection à Nabiondo

L’administrateur de Masisi, Marie-Claire Bangwene, a confirmé que le commandant du 2è bataillon du 410è régiment des FARDC n’était plus à son poste à Nabiondo, depuis vendr

FARDC

edi. Avant d’arriver à Rubaya, selon la même source, le colonel Eric Badege a rencontré le commandant du 810è régiment à Birambwe pour justifier son départ de Nabiondo.

Il lui a dit avoir quitté l’armée, lui et ses hommes, pour avoir enregistré trois d’arriérés de soldes. Une centaine de militaires, a témoigné l’administrateur, se sont désolidarisés du colonel Badege sur place à Birambwe.

Ce denier les a désarmés, avant de poursuivre son chemin vers Rubaya. Les militaires désarmés se trouvent à Sake, selon des sources locales.

Le colonel déserteur a avec lui un nombre non déterminé d’armes, de munitions et d’autres militaires. Le commandant du 810è régiment des FARDC à Nabiondo ainsi que le président de la société civile de Sake ont confirmé toutes ces informations.

D’autres officiers ont quitté l’armée dans cette province. Il s’agit notamment du commandant du 805erégiment du camp de Nyongera, dans le territoire de Rutshuru , le colonel Innocent Kayina, qui avait fait défection dans la nuit de samedi 7 avril.

Selon des sources militaires, cet officier avait emmené avec lui soixante-dix hommes et détruit deux jeeps neuves appartenant aux militaires des FARDC et un dépôt de munitions avant de détaler.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s